Avocat fiscaliste et expert-comptable : des experts complémentaires.

Avocat fiscaliste et expert-comptable : des experts complémentaires.

La fiscalité est un aspect central de la vie des sociétés. Elle peut intervenir au début de leur activité : choix du type de société, régime juridique et statut associé…. Elle peut se présenter en cours d’activité : restructurations, cessions de parts… Il peut aussi s’agir de questions moins centrales à l’activité mais qui nécessitent les conseils d’un expert. C’est le cas en matière d’embauche de personnel au profil particulier ou bien de gestion de patrimoine.

Quelle que soit leur forme, les questions fiscales requièrent souvent les conseils d’une personne avisée et compétente. Les avocats fiscalistes et les experts-comptables sont des acteurs essentiels dans la vie des entreprises. Complémentaires, ils les accompagnent, les conseillent et participent à leur survie et à leur compétitivité.

En tant que dirigeant d’entreprise, il est important de pouvoir s’appuyer sur d’excellents professionnels. Il est inévitable pour une société de faire appel aux services de l’un, l’autre, ou même des deux.

Souvent opposées, les deux professions ne peuvent néanmoins fonctionner complètement indépendamment l’une de l’autre. C’est le cas lors d’une vérification de comptabilité pendant un contrôle fiscal. La solution la plus efficace est de faire appel aux deux experts conjointement.

Ainsi, bien que leurs professions semblent parfois proches, leurs compétences restent spécifiques. L’un est l’homme de chiffres, l’autre, l’homme de chiffres et de droit. L’un traduit donc les réalités économiques de l’entreprise en langage comptable. Il s’occupe de la comptabilité. L’autre accompagne les démarches fiscales et les contentieux de l’entreprise.

Lorsque l’un aura atteint les limites de ses compétences, il devra faire appel à l’autre. On observe donc une réelle complémentarité des deux professions.

Si les experts-comptables ont élargi leur domaine d’intervention, ils ne possèdent toutefois pas les acquis juridiques des avocats fiscalistes. C’est pourquoi on a souvent pu les décrire comme étant les « médecins généralistes ». Ils sont ceux qu’on appelle plus facilement car on les connait et parce qu’ils ont une compétence globale intéressante. Ils peuvent être très utiles. Ils sont notamment compétents en termes de comptabilité, de questions économiques et financières, peuvent faire des simulations fiscales… Ils sont souvent les premiers experts vers lesquels les PME et TPE se tournent.

Néanmoins, ils interviennent parfois dans des domaines où ils n’ont pas les compétences qui valent celles de l’avocat fiscaliste. On peut notamment faire référence au secrétariat juridique. Parfois, des problèmes d’une ampleur notoire auraient pu être résolus bien avant si l’entreprise avait consulté un avocat fiscaliste au lieu de suivre les conseils moins avisés de l’expert-comptable.

L’expertise de l’avocat fiscaliste lui a notamment valu le surnom de « médecin spécialiste ». « Celui qu’on appelle dès qu’un problème potentiellement sérieux émerge ». (J. Belgrave).

Même si la collaboration entre les deux experts est parfois indispensable, l’avocat fiscaliste reste la référence en matière de procédures complexes et de contentieux, contrôles fiscaux… L’avocat fiscaliste peut notamment « prévenir et traiter les risques fiscaux ».

Si vous cherchez à obtenir les conseils d’un avocat fiscaliste, notre avocat compétent en la matière pourra vous venir en aide. Si vos questions relèvent plutôt des compétences de l’expert-comptable, il vous l’indiquera et pourra vous orienter vers un spécialiste compétent.

Pour SCP GOBERT & ASSOCIES

Mail : contact@gobert-associes.com

Tel : 04 91 54 73 51

Fax : 04 91 54 01 39

2017-11-16T16:26:57+00:00