DES VICTIMES DE L’AFFAIRE APOLLONIA METTENT EN CAUSE LE CRÉDIT IMMOBILIER DE FRANCE

DES VICTIMES DE L’AFFAIRE APOLLONIA METTENT EN CAUSE LE CRÉDIT IMMOBILIER DE FRANCE

Des clients surendettés s’indignent des indemnités ou dividendes versés aux actionnaires et aux responsables du CIF, qui avait dû être secouru par l’Etat en 2012.

Découvrez l’article d’Isabelle Rey-Lefebvre dans Le monde Economie du 26.06.2017

2017-07-10T09:43:05+00:00