La Sogima (détenue à 56 % par HRS, du groupe Caisse d’Épargne, à 44 % par la Ville de Marseille) semble pratiquer une répartition des charges auprès de ses locataires particulièrement opaque.

Un rapport d’expertise semble, selon la presse, avoir pointé de nombreuses anomalies et une action aurait été engagée par les locataires par l’intermédiaire d’un cabinet d’avocats marseillais.

A suivre…

Pour la SCP GOBERT & ASSOCIES

Christophe JERVOLINO

Avocat Associé

Tel : 04 91 54 73 51

Mail : cjervolino@gobert-associes.com

Source : LA PROVENCE